Nos conseils

Conseil gazon pour obtenir une belle pelouse naturellement !!!

Doit-on fertiliser notre gazon chaque année ?

Comme toute autre plante, le gazon a besoin d’éléments nutritifs qu’il puisera tant dans le sol que par l’apport d’engrais.
Un gazon qui n’est pas fertilisé sera moins vigoureux et plus sensible aux attaques d’insectes, de maladies, de mousses et d’herbes indésirables.
Selon le cycle de croissance du gazon et du résultat recherché, des engrais sont appliqués à plusieurs reprises avec des formules différentes selon la saison, mais à petite doses. C’est ce que l’on appelle le fractionnement des engrais. Surtout utilisé des engrais à libération lente ou programmée. Ainsi le gazon reçoit, au bon moment et en quantité suffisante, les éléments nutritifs dont il a besoin sans causer de dommage à l’environnement.

Quelle est la hauteur de tonte idéale ?

La hauteur de tonte idéale varie en fonction de la saison et sera déterminé à la création du gazon. Au printemps le gazon peut être tondu à 6cm de haut, tandis que durant l’été lors des périodes les plus chaudes, il est préférable de tondre à 8cm de haut. Lors de période de canicule ou de sécheresse, il est recommandé de ne pas tondre le gazon, car celui-ci subit déjà un stress et sa croissance ralentit temporairement. Pour éviter le stress sur le gazon possibilité de pulvériser 1 à 2 fois par mois le stimulant gazon Algifol Green à la dose de 5ml/l.

A l’automne, on reviendra à une hauteur de coupe de 5cm pour réaliser la toute dernière tonte de la saison à environ 4cm. Il est important de ne pas raser votre gazon car celui-ci sera plus vulnérable aux attaques d’insectes, aux herbes indésirables, à certaines maladies, au manque d’eau et au gel. Une tonte plus haute favorise un développement racinaire en profondeur.

Quelle est la quantité d’eau nécessaire pour un gazon ?

Le gazon a besoin d’environ 2.5 cm d’eau par semaine (besoin qui varie en fonction des régions), incluant les précipitations (moins importante dans le sud). Un arrosage abondant permettra aux racines de se développer en profondeur, et ainsi le gazon sera plus résistant au manque d’eau et aux gels de l’hiver. Selon une étude il est préférable d’arroser moins souvent mais plus longtemps.

Il est important de connaitre la nature de son sol pour établir un programme d’arrosage (demandez conseil sur www.forumgazon.fr). Le Vitarel permet de solutionner la problématique du manque d’eau.

Pourquoi mon gazon ne pousse pas à l’ombre ?

Il existe plusieurs variétés de gazon qui sont adaptées à différentes conditions de croissance. Il est très important de bien choisir les variétés avant la création du gazon ou de demander conseil au expert Gazon. Ne pas croire tout ce qui est noté sur les sacs de gazon en jardinerie : gazon ombre, gazon plein soleil, gazon sec … c’est du marketing produit pour vendre. Votre gazon est probablement constitué de graminées à gazon qui sont adaptées à des conditions minimales d’ensoleillement (4 à 6 heures par jour).

A quel moment peut-on réaliser le semis de gazon ?

Les périodes idéales pour réaliser la création du gazon ou le semis de gazon sont au printemps et à l’automne. Au printemps les semis peuvent démarrer selon les régions de Mi-mars pour le sud ou fin avril pour le nord (ou lorsqu’il n’y a plus de risques de gel au sol), tandis qu’à l’automne, ce sera de mi-aout à la mi-octobre. Ne pas oublier d’arroser en cas de chaleur.

Astuce : pour une levée plus rapide des semences de gazon aussitôt après le semis faire une pulvérisation d’Humactiv à la dose de 25ml/litre d’eau.

Doit-on laisser les résidus de tonte sur place (mulching) ?

Oui. Les résidus de tonte en se décomposant constitue un apport d’engrais naturel pour votre gazon et apporte de la matière organique. Mais il faudra impérativement surveiller l’état calcique de son sol pour ne pas générer du feutre à la surface de son sol, faire l’apport de stimulant et d’activateur de sol.

Le défeutrage au printemps est-il nécessaire ?

Un nettoyage vigoureux à l’automne et surtout au printemps avec un balai à feuilles et une aération de sol (mécanique ou manuelle) sont suffisants pour garder un gazon en bonne santé. Il est donc primordial de faire au moins une fois par an une scarification ou aération ou carottage.
Demander conseil à un expert Gazoneo car chaque cas est différent.

Dois-je aérer mon gazon tous les ans ?

Oui pour garder un gazon sain et en bonne santé.

C’est quoi l’aération ?

C’est une pratique culturale très importante dans l’entretien de son gazon (sur les terrains sportif l’aération est faite au moins une fois par an). Cette technique consiste à percer la couche supérieure du sol pour faciliter la pénétration de l’eau et de l’air. L’aération est réalisée afin de réduire le niveau de compaction du sol et la couche de feutre, aussi appelée “chaume” qui est une couche de matière organique se trouvant sous le gazon et au-dessus du sol. Lorsque le feutre est trop épais (plus de 15mm), il devient un lieu propice au développement des maladies, des insectes et des herbes indésirables.

Même si le sol n’est pas compacté et que l’épaisseur de feutre est adéquate, une aération par année peut favoriser un meilleur enracinement, une meilleure infiltration de l’eau et une meilleure absorption des éléments nutritifs. En saison on peut réaliser plus d’une aération, mais le moment idéal est au printemps ou à la fin de l’été quand la croissance des racines est active et que le sol n’est pas trop sec. Il est fortement conseillé d’utiliser l’Humactiv et le stimulant gazon Algifol Green après l’opération d’aération car le gazon subit un stress racinaire important.

Pour faciliter le travail d’aération appliquer le vitarel 10 jours avant et possibilité de l’associer avec l’Humactiv.

Pourquoi apporter du calcium ?

Un pH (potentiel hydrogène) équilibré réduit l’apparition d’herbes indésirables. L’usage de calcium augmente la densité cellulaire et la résistance du gazon aux maladies et aux intempéries. On peut appliquer 1 à 2 fois par mois la cliperine à la dose de 4gr/L d’eau (possibilité de l’associer avec le protector ou le stimulant gazon)

  • Diminue l’acidité du sol
  • Assure la couleur vert foncé du gazon
  • Ameublie et stabilise la structure du sol
  • Diminue l’apparition de mousse ou d’algue

Faut-il vraiment fertiliser son gazon ?

Tout comme les potagers, les arbres, les arbustes et les fleurs, le gazon est une plante qui a besoin de se nourrir. Les plantes nécessitent différent éléments pour leur croissance et développement. Ces éléments seront apportés par les engrais et par la matière organique en décomposition dans le sol. Parmi ces éléments, il y a ceux que l’on qualifie de majeurs : l’azote (N), le phosphore (P) et la potasse (K). Nous retrouvons ensuite dans les engrais des éléments secondaires (ex : calcium) et mineurs (ou oligo-éléments ex : le Fer).
Une fertilisation équilibré permettra d’obtenir un gazon dense, vigoureux et en bonne santé. Ceci aidera au gazon à mieux résister aux maladies, aux insectes et herbes indésirables. Il est fortement recommandé d’amender ou de fertiliser son terrain avant la création du gazon.

Mon engrais est-il dangereux pour les enfants, les chiens ou les chats ?

Aucun risque si l’engrais utilisé ne contient pas d’herbicides. Néanmoins pour éviter tout accident, il convient de bien stocker son engrais dans un local fermé à clef et à l’écart de toute denrée alimentaire. Les enfants ou les animaux domestiques peuvent jouer dans le gazon aussitôt après l’application de l’engrais. Si vous utilisez un engrais anti-mousse gazon à base de Fer attendre 2 heures avant d’utiliser votre gazon.

Comment faire le bon choix d’un engrais gazon ?

Dans le commerce ou en jardinerie le choix des engrais est très grand mais il est très difficile de faire le bon choix des engrais car les vendeurs ne connaissent généralement pas grand-chose en fertilisation gazon. Le bon choix passe par trois critères:

  • Critères économiques : Seul le prix au m2 est à prendre en compte. Le faible prix/kg cache souvent un prix/m2 élevé. Faire le mauvais choix c’est prendre le risque d’avoir une forte pousse, surcout du nombre de tonte, mettre de l’engrais plus souvent, impact négatif sur l’environnement, risque écologique…
  • Critères écologiques : Bien lire l’étiquette car la forme de l’azote est importante (N). Qu’il soit organique ou minéral, l’azote est l’élément nutritif le plus lessivable dans le sol. Pour un gazon en bonne santé il faut choisir des engrais à libération lente ou programmée, ne jamais fertiliser son gazon avec des engrais types agricoles.
  • Critères techniques : Il faut bien connaitre son sol pour adapter la fertilisation au plus juste. Pensez à faire une analyse de sol tous les 3 ans. Faire le bon choix en fonction du type d’azote, la granulométrie, engrais sans poussière. Ne pas choisir un engrais en fonction de la beauté du sac (ne pas tomber dans le piège marketing fabricant). Idéalement pour faire le bon choix rapprochez-vous d’un expert Gazoneo qui adaptera l’engrais en fonction du résultat souhaité ou rendez-vous sur le forum gazon.

Pourquoi j’ai de la mousse dans mon gazon ?

Le développement des mousses est la conséquence de plusieurs facteurs : zones ombragées, humide, gazon mal entretenu, faible densité, blessure lors des tontes, mauvais choix de l’engrais, sol compacté, acidité de surface (contrôler le pH ).
Pour supprimer définitivement la mousse contacter un expert gazon pour mettre en place une solution adaptée, écologique et environnementale ou visiter le Forum Gazon.

Faut-il un épandeur pour mettre l’engrais ?

Oui c’est fortement recommandé pour une répartition uniforme sur l’ensemble de votre gazon. Pour un résultat optimum il faut suivre le guide de bonne utilisation des épandeurs :

  • Tonte ou travail du sol : à faire avant l’application puis attendre 48 heures avant de ré-intervenir
  • Conditions optimales d’application : travailler sur un gazon sec et avec un vent inférieur à 5km/heure
  • Maintenir la trappe d’épandage fermé à l’arrêt
  • Arrosage de 5mm/m2 : pour plaquer les éléments nutritifs au sol et les rendre assimilables

La fréquence de tonte

Elle est fonction: des espèces et variétés composant le gazon, de la vitesse de croissance, de la hauteur de coupe. L’intervalle entre chaque tonte est variable suivant la repousse. Les 3 règles de base :

  • Tondre régulièrement, au moins une fois par semaine.
  • La tonte ne doit pas enlever plus du tiers de la hauteur du gazon existant.
  • Ne jamais laisser le gazon monter à graines car cela épuise les plantes et réduit la densité du gazon.

Pourquoi utiliser des stimulants ou des immuno-stimulants ?

D’une manière générale, les stimulants aident à la mobilité des éléments à l’intérieur de la plante. Ils augmentent son pouvoir d’absorption, permettent le développement d’un système racinaire vigoureux, favorise la croissance de micro-organismes dans les zones racinaires. Le gazon est mieux armé pour résister aux différents stress et pathogènes. Les stimulants gazon ont un objectif d’améliorer la qualité des gazons en période défavorable (enracinement, densité….), de réduire l’impact des stress biotique (maladies, piétinement…), d’améliorer la résistance aux stress abiotiques (froid, gel, manque d’eau, excès d’eau, chaleur, alimentation perturbée, grêle, blessure à la tonte ….), améliorateur de sol.
Comment faire le bon choix ?

  • Vitarel : Pour la fertilité et la santé naturelle des sols(sols argileux, mauvaise rétention en eau, feutre…), idéale pour la création du gazon.
  • Humactiv : stimulateur racinaire naturel (croissance et développement racinaire…)
  • stimulant gazon Algifol Green: Puissant anti-stress et activateur de croissance (blessure, froid, gel, excès d’eau…)
  • Protector : Immuno-stimulant gazon dernière génération (action sur les maladies : fusariose, rouille, fil rouge..)
  • Nitron : Pour la valorisation de l’azote de l’air et la vigueur des plantes (fixateur de l’azote de l’air).
  • Phospho green : Libère le phosphore et la potasse bloquer dans les sols (économie d’engrais …..)
  • Stopla Liquide : Permet de repousser efficacement  les insectes ravageurs, tipules, hannetons, fourmis, grillons…
  • Cliperine : Remonte rapidement le pH ambiant du feuillage, accroit la robustesse, résistance au stress, augmente les défenses immunitaires et améliore la fixation des produits associés.

Vous n’avez pas trouvé de réponse à vos questions ou vous souhaitez un conseil personnalisé ?
Rendez vous sur le Forum Gazon.


Hé! J’ai besoin d’aide…

De toute façon, pas de problème! Nous ne laissons jamais une question sans réponse. Ton point de contact personnel est toujours là pour toi et t’aidera sur n’importe quel sujet. Il suffit de nous appeler ou de nous écrire un e-mail!

Besoin de conseils : Contactez moi par téléphone au 06 52 92 49 53 ou par E-mail ou par Formulaire de contact