Semences

Quelle période pour semer du gazon ?

Quelle période pour semer du gazon ?

Quelle période pour semer du gazon ? Les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas. Certains moments de l’année sont plus propices que d’autres pour accueillir les graines de votre future pelouse. En effet, entre l’été et sa sécheresse caniculaire, l’hiver et son froid glacial, le printemps tantôt trop sec, tantôt trop humide, et l’automne souvent pluvieux, il est logique de s’interroger sur la meilleure période pour semer son gazon. Deux saisons sont disposées à cela. Laissons de côté le suspens et étudions ensemble les dates auxquelles semer sa pelouse est idéal.

Quand semer du gazon ?

Le printemps et l’automne sont les meilleures saisons pour semer du gazon. En fonction de votre situation géographique, ces dernières pourront varier de quelques semaines ; en effet, selon les conditions météorologiques (humidité et sécheresse), il faudra s’adapter pour savoir quand mettre en place l’action. Peu importe la période choisie, il est important de prendre en compte la qualité du gazon semé : si vous ne savez pas quel gazon choisir, privilégiez-en un résistant et tout terrain afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

L’automne, la meilleure période pour semer du gazon ?

C’est en effet la période idéale pour semer du gazon, quelle que soit votre situation géographique. Cette saison humide, à cheval entre l’été et l’hiver, offre des températures optimales pour planter votre pelouse. Anticipez la saison des pluies et semez juste avant, vos jeunes pousses apprécieront et vous remercieront ! Pensez également à choisir une journée dépourvue de vent, afin d’éviter que les graines ne se déplacent.

En semant lors de cette saison, vous préparerez le terrain et permettrez à votre gazon d’être bien plus résistant lors des périodes sèches : les graminées auront pris de l’avance sur l’hiver et auront bien poussé. Pour la saison automnale, il faut donc faire selon votre région :

  • si vous êtes situé au Nord de la France, préférez semer entre la mi-août et octobre ;
  • si vous êtes du Sud, pratiquez le semis entre septembre et novembre.

Le sol est humide durant ces périodes, et vous serez dispensé d’arrosage, car il se fera naturellement. De plus, le gazon pourra s’installer sur la période automne-hiver et printemps.

Semer du gazon, quel temps de pousse ?

Le temps de levée du gazon en automne dépend de nombreux facteurs, comme pour le reste de l’année. On prend alors en compte la qualité des graines semées, le type de terrain, le taux d’ensoleillement, la période de semis, etc. En moyenne, on compte 7 à 10 jours pour apercevoir les premières pousses.

Quelle période pour semer du gazon ? N’oublions pas le printemps !

Tout comme l’automne, le printemps est une bonne époque pour semer du gazon. Attention, car la période automnale reste le meilleur moment. Semer au printemps nécessitera plus d’entretien !

  • vous êtes dans la partie Nord de la France ? Dans ce cas, optez pour la période avril/juin ;
  • si vous êtes situé dans le Sud, vous pouvez semer entre mars et mai.

C’est donc un grand non pour les semis d’été… Abandonnez l’idée de semer en juillet !

Dans tous les cas, il faut s’adapter ; ne pas semer trop tôt au printemps, car il est préférable d’attendre que le sol se réchauffe et que les jours se rallongent. Sachez que votre jeune gazon craindra la chaleur et qu’il aura besoin d’un arrosage régulier et correctement appliqué ; mieux vaut savoir comment bien arroser sa pelouse.

Notre petite astuce : pour une levée plus rapide des semences de gazon aussitôt après le semis, faire une pulvérisation d’Humactiv à la dose de 25ml/L d’eau, ainsi que de Vitarel à la dose de 25 ml/L d’eau et arroser de suite.

Vous avez acheté les semences de votre gazon en début d’année et vous souhaitez désormais attendre l’automne pour semer ? Pas de panique ! Il est bon de savoir que la date limite des graines d’un gazon professionnel va de 3 à 5 ans.

Semer du gazon

Comment semer le gazon ?

Maintenant que nous connaissons les périodes pour semer du gazon, attelons-nous à la bonne pratique. Dans un premier temps, la préparation du sol est une étape cruciale. On ne peut semer de pelouse sans retourner la terre.

Alors, comment préparer la terre avant de semer le gazon ? À l’aide de l’outil de votre choix, il faut bêcher le sol, sur une profondeur de 4 à 7 cm (ne pas travailler le sol trop profondément, car vous risquez une déformation du sol dans quelque mois). Profitez-en pour vous débarrasser d’éventuelles pierres dans la terre et pour déraciner les mauvaises herbes. Équipez-vous d’une griffe, puis affinez ensuite la terre.

À cette étape, il est conseillé d’aplanir le sol au rouleau. Il est possible de semer du gazon sans rouleau, le résultat sera simplement moins esthétique, car le terrain ne sera pas parfaitement plat.

Semez ensuite les graines de gazon de façon croisée avec un épandeur.

Une fois chose faite, passez le râteau afin d’enfouir les graines de gazon. Après cela, tassez de nouveau le sol avec le rouleau de manière croisée, en effleurant sa surface.

Comme mentionné plus haut, selon la période choisie pour semer la pelouse, il sera nécessaire ou non d’arroser. En effet, selon les conditions climatiques, il faudra arroser plusieurs fois par jour pour maintenir le sol humide pendant toute la phase de germination des graines de gazon.

Quelle température minimum pour semer du gazon ?

La température du sol ne doit pas se situer sous les 10 °C, ce qui influence également la période pour semer du gazon. Si tel est le cas, la germination sera compromise. C’est pour cette raison que l’automne est la bonne saison pour semer du gazon. En septembre, la terre est humide, mais toujours chaude de l’été qui précède.

La graine de gazon peut-elle geler ? Cette question, qui revient souvent, est tout à fait légitime. Tant que les températures ne descendent pas sous la barre des -5 °C, le gazon ne risque rien.

Pour un semis tardif, il est possible d’utiliser les semences de gazon Speed Germ ZT, qui germent à basse température, dès 3 °C.

En résumé

Maintenant que vous savez quelles saisons choisir pour semer du gazon, privilégiez les bons moments et évitez donc de semer du gazon en hiver et en été. Adaptez-vous également selon votre lieu d’habitation, et anticipez les aléas de la météo. Le temps est parfois capricieux et il arrive que l’automne amène la pluie plus tard dans l’année. Si vous hésitez, prenez le temps de consulter l’avis d’experts qui vous indiqueront la bonne marche à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *