Entretien

Comment bien arroser sa pelouse ? Les bons réflexes

Comment bien arroser sa pelouse ?

Savoir comment bien arroser sa pelouse permet de donner à son gazon l’eau dont il a besoin, ni plus, ni moins. Il serait en effet dommage de venir gâcher tout le potentiel de votre pelouse avec un excès d’eau, ou au contraire une forte déshydratation. Pour ce faire, selon les saisons et la météo, il faut être attentif à ses besoins. Quand est-il plus opportun d’arroser ? Comment s’y prendre ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Voyons ensemble comment donner à votre gazon le meilleur arrosage qui soit pour une belle couleur verte, de la densité ainsi que de la robustesse.

Quand et comment arroser sa pelouse ?

Avant de nous intéresser à la manière dont il faut arroser, interrogeons-nous sur le moment où il faut le faire. En effet, il est primordial d’arroser à la bonne période afin d’éviter tout problème par la suite : trop d’humidité, apparition de maladies, faible résistance au manque d’eau… Votre gazon est sensible et il subit au quotidien de nombreux stress. L’arrosage l’aide à être en bonne santé et il serait dommage que cela devienne pour lui un véritable fléau.

Comment bien arroser sa pelouse en été ?

Afin de conserver une belle couleur verte en été, nous vous conseillons d’arroser tous les 3 à 4 jours abondamment. La quantité d’eau pour l’arrosage de la pelouse doit se situer entre 8 et 12 litres par mètre carré de pelouse, et de préférence entre 5 h et 8 h du matin, quand le soleil ne risque pas de causer un phénomène d’évaporation. Si vous venez de semer votre gazon et qu’il est encore en phase de germination, veillez à arroser 3 à 6 fois par jour, surtout s’il s’agit d’arroser la pelouse pendant la canicule.

Comment bien arroser sa pelouse au printemps ?

Le printemps est une saison qui nécessite de s’adapter à la météo. Printemps sec, printemps pluvieux… En fonction, votre arrosage devra différer. Un arrosage tous les 3 à 4 jours est conseillé. Mais comment bien arroser sa pelouse si on ne lui apporte pas la bonne quantité ? Sachez qu’en moyenne, le gazon a besoin de 2.5 cm d’eau par semaine. Si cette quantité n’est pas amenée par la pluie, il vous appartient d’arroser en conséquence. Préférez arroser le matin, afin que l’eau s’imprègne au mieux dans le sol.

Cela permet à la fois de conférer une meilleure croissance au gazon ainsi qu’un meilleur développement de ses racines. Il résiste également mieux à la sécheresse et au manque d’eau. Vous anticipez ainsi l’arrivée de l’été en lui permettant d’être plus fort pour cette période qui s’annonce la plupart du temps caniculaire.

Comment bien arroser sa pelouse en automne ?

Votre gazon a principalement besoin d’arrosage en été, afin d’affronter la sécheresse. Il arrive qu’il nécessite un apport d’eau en début d’automne, cependant cela n’est pas conseillé, à moins que les pluies ne se fassent trop attendre. Si la pelouse subit un excédent d’eau, elle perdra sa vive couleur verte et aura bien du mal à affronter les conditions hivernales. Il existe cependant d’autres actions à mettre en place afin d’entretenir votre gazon en automne.

Nous n’évoquerons pas le comment bien arroser sa pelouse en hiver, car cela n’est pas nécessaire. Il faudra attendre le retour du printemps pour l’arrosage, sous certaines conditions.

Comment arroser sa pelouse en automne ?

Comment bien arroser sa pelouse : Arrosage manuel ou automatique ?

Si vous optez pour un arrosage manuel, il faut être le plus précis et uniforme possible. Le but ? Reproduire un apport régulier sur toute la surface, comme celui effectué par la pluie. Équipez votre tuyau d’arrosage d’un pistolet afin de modifier le jet en l’homogénéisant. La contrainte rencontrée est que si vous êtes absent, votre gazon ne sera pas arrosé !

En termes d’arrosage automatique de pelouse, plusieurs dispositifs existent :

  • l’arrosage par goutte à goutte apporte la quantité d’eau optimale à la pelouse. Comme son nom l’indique, il arrosera goutte après goutte afin d’éviter un excès de liquide ;
  • l’arrosage de surface couvrira une zone par un jet qui déposera l’eau en pluie fine sur la pelouse ;
  • l’arrosage pour pelouse enterré est un système performant et à la portée de tous. Il permet à la fois de réduire la consommation de l’eau pendant l’arrosage de la pelouse, tout en l’entretenant de façon optimale. Un programmateur électronique gère les multiples tuyaux qui traversent la pelouse. Quand vient le moment, des têtes font surface et déclenchent l’arrosage. Elles disparaissent à nouveau une fois leur mission accomplie. Simple, discret, et efficace !

Quelle fréquence d’arrosage pour le gazon ?

Arroser en trop grande quantité peut avoir autant d’impact négatif qu’un arrosage insuffisant. Étudions chacun de ces cas :

  • le gazon devient plus vulnérable aux attaques extérieures s’il obtient un apport d’eau conséquent de façon trop espacée ; avec ses courtes racines, il ne parvient pas à drainer toute l’eau un une seule fois. En été, cela aura également pour effet de jaunir l’herbe, en plus de consommer de l’eau inutilement ;
  • des arrosages trop rapprochés entre eux causeront autant de tort à votre pelouse : maladies et champignons pourront s’accumuler en plus d’une faible résistance à la chaleur. La cause ? L’apport d’eau quotidien empêcherait le gazon de s’enraciner, il ne pourra donc pas se développer correctement, ce qui le rendra vulnérable.

Optez donc pour :

  • un arrosage bihebdomadaire, environ tous les 3 à 5 jours ;
  • un apport d’eau de 3 à 4 litres par mètre carré.

Les erreurs à ne pas commettre quand on arrose son gazon

Afin de savoir comment bien arroser sa pelouse, il faut repérer les indices qui montrent qu’elle manque d’eau :

  • les empreintes de pas restent lorsque l’on foule le gazon ;
  • sa couleur est plus foncée qu’à l’ordinaire ;
  • les brins d’herbe ont tendance à se recroqueviller.

Ensuite, veillez à ne pas arroser lorsque la pluie est annoncée. Votre gazon s’en verrait surdosé est il n’appréciera pas ! Pour arroser votre pelouse correctement, vous pouvez vous équiper d’un pluviomètre, qui permettra d’évaluer votre arrosage et d’éviter les mauvaises surprises. S’il ne pleut pas, vous pourrez ainsi vérifier votre appareil et rééquilibrez l’apport en eau à hauteur de 5 à 8 mm.

À retenir pour bien arroser son gazon

Bien arroser sa pelouse demande quelques connaissances, à la portée de tous. En prenant en compte la météo et la saison, vous serez capable d’évaluer les besoins de votre gazon. Bien entendu, selon certains cas plus rares, il faut sans cesse adapter. Pour des conseils personnalisés, n’hésitez pas à demander un diagnostic sur le forum dédié au gazon.

Une pensée sur “Comment bien arroser sa pelouse ? Les bons réflexes&rdquo ;

  1. baazouzi dit :

    Bonjour,

    Vous avez mentionné qu’en été il faut arroser 8-12 litres par m². Vous voulez dire 8-12 litres par m² durant toute la journée ? En un seul coup (le matin) ou il faut les diviser sur 2 fois (le soir et le matin).

    Pour la période de germination en été, vous avez mentionné qu’il faut arroser 3-6 fois par jours, vous parler aussi de meme volume d’eau (8-12 litres/m² ).

    Merci par avance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *