Conseils

Comment se débarrasser de la mousse dans le gazon ?

Se débarrasser de la mousse dans le gazon

Avoir une belle pelouse verte, dense et en santé est une satisfaction merveilleuse. Quoi de mieux que de profiter de son jardin sans élément perturbateur tout au long de l’année ? En conséquence, ne laissez pas la mousse envahir votre coin de paradis. Plusieurs facteurs peuvent susciter son apparition : acidité, humidité, carences, techniques de tonte, etc. Comment se débarrasser de la mousse dans le gazon ? Voyons ensemble quelles solutions existent, et comment il est possible pour vous de les mettre en place afin de récupérer cet espace vert que vous chérissez tant.

Pourquoi j’ai de la mousse dans ma pelouse ?

Vous avez de la mousse à la place du gazon ? Sachez dans un premier temps que plusieurs éléments peuvent provoquer son apparition dans votre pelouse.

L’humidité

Un terrain humide, et la mousse arrive au galop. De multiples facteurs rendent le climat humide sur votre gazon.

Le manque d’ensoleillement ou les zones ombragées sont propices à l’apparition de la mousse. En effet, ce phénomène favorise grandement l’humidité sur l’endroit concerné, et la mousse se régale en terrain humide.

Une pelouse piétinée rend le sol compact. Un feutrage se crée alors, ce qui empêche l’eau d’aller plus loin. Elle stagne, et l’humidité s’installe.

Un sol carencé

Un gazon ne peut s’épanouir sur un sol manquant de magnésium, de potasse ou encore de calcium. Le manque d’ensoleillement, l’hiver ainsi que d’autres paramètres créent ces carences et favorisent grandement l’apparition de mousse dans votre gazon.

Les tontes trop courtes

En tondant trop court votre gazon, vous rendez votre terrain favorable à l’apparition de la mousse. En effet, de nature basse, celle-ci se languit d’un gazon coupé très court et ne tarde pas à l’envahir.

L’acidité

Le gazon l’apprécie peu, mais en revanche, la mousse l’adore : un sol acide peut-être à l’origine de son apparition dans votre jardin. Contrôlez le pH de votre terrain avec un appareil pour savoir si cela en est la cause.

Comment se débarrasser de la mousse dans le gazon ?

Il n’existe pas qu’une seule et unique astuce pour enlever la mousse dans le gazon. Selon vos attentes, vos moyens et les outils en votre possession, il y a plusieurs façons de s’en débarrasser. En tout cas, n’attendez pas qu’il y ait trop de mousse sur votre pelouse pour agir !

Utiliser un anti-mousse pour gazon liquide

Pour éliminer la mousse qui sévit dans votre pelouse, nous vous recommandons d’acheter un anti-mousse pour gazon professionnel. Avec son action en 24 heures, il vous débarrassera de cet indésirable, en bloquant son développement. Effet bonus, il rendra votre gazon plus résistant et plus vert.

Pas d’inquiétude, car cet anti-mousse n’est pas dangereux pour les plantes. Il respecte la faune et la flore environnante. Dans la même logique, cet anti-mousse pour gazon est sans sulfate de fer. Nous vous déconseillons vivement d’avoir recours à un produit à base de sulfate de fer pour éliminer la mousse. Pourquoi ? Bien que son action soit très efficace, il contribue paradoxalement à la réapparition de la mousse, en acidifiant le sol.

Scarifier

Comment se débarrasser de la mouse dans le jardin ? Libre à vous d’enlever la mousse du gazon au râteau. Cependant, une autre méthode a fait ses preuves et sera plus bénéfique pour votre terrain. Cinq à huit jours après l’utilisation de l’anti-mousse, la scarification sera l’alliée de votre pelouse. Ce procédé vous permettra d’éliminer la mousse détruite par l’anti-mousse pour gazon naturel. Vous pouvez ainsi faire d’une pierre deux coups : le scarificateur ôtera la mousse, mais aussi le feutre qui empêche le gazon de respirer. Revigorée, votre pelouse pourra reprendre sa croissance.

Combattre la mousse du gazon avec la cendre de bois

Comment se débarrasser de la mousse dans le gazon naturellement ? N’hésitez pas à disperser sur votre gazon la cendre de votre cheminée ou de votre poêle, à l’automne ou au printemps. Elle ne va pas agir directement contre la mousse, mais va favoriser d’autres paramètres :

  • sa concentration en calcium combat l’acidité du terrain ;
  • les micro-organismes présents dans le sol s’activeront en sa présence, ce qui combat l’effet « compact » lié aux piétinements : l’eau est ainsi mieux absorbée et on élimine une cause de l’humidité !

Avec ces trois techniques, vous savez comment se débarrasser de la mousse dans le gazon. En les couplant, vous assurez la longévité et la santé à votre pelouse.

Pourquoi j'ai de la mousse dans ma pelouse ?

Empêcher l’apparition de la mousse dans le gazon

Mieux vaut prévenir que guérir ! Après avoir procédé à la destruction de la mousse, prenons en compte son apparition, en rendant votre terrain peu propice à l’arrivée de la mousse. Afin d’enrayer le problème, vous pouvez mettre en place plusieurs actions qui seront bénéfiques, en combattant les facteurs comme l’humidité et l’acidité.

Dans un premier temps, ne tondez pas votre pelouse trop court. Optez pour une tonte à minimum 5 cm de hauteur, et vous diminuerez l’impact du problème lié à l’humidité.

Dans un second temps, testez le pH de votre terrain : s’il est trop acide, vous devrez lui fournir de la chaux. Après la tonte et la scarification, il faudra la répandre sur le sol. Tout comme la cendre, elle active les micro-organismes présents dans le sol. En plus de réduire l’acidité du terrain, elle apportera couleur et densité à la pelouse. Il ne faut pas non plus négliger son action qui améliore l’effet des engrais.

Donnez à votre gazon ce dont il a besoin pour croître. Les engrais à libération lente sont un excellent moyen de booster sa croissance, pour le rendre plus résistant et plus robuste.

Limitez les coins d’ombre au maximum en élaguant les arbres, par exemple. Cela aura également pour effet de réduire l’humidité, voir la faire disparaître.

Maintenant que vous pouvez anticiper l’arrivée de la mousse, la détruire et identifier ses facteurs d’apparition, elle n’a plus de secret pour vous. Vous pourrez désormais profiter de votre gazon vert, dense et en santé tout au long de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *