Conseils

Gazon et neige sont-ils compatibles ? 

Gazon et neige sont-ils compatibles ?

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une pelouse, cette dernière n’y coupera pas : pendant les périodes froides de l’année, un manteau blanc viendra la couvrir. Ce magnifique paysage orne à la perfection votre jardin, et accompagne chaleureusement vos longues soirées d’hiver. Cependant, il est important de se demander : le gazon et la neige sont-ils compatibles ? Car, nous le savons, cette dernière occasionne à la fois le gel et l’humidité, ce qui plaît rarement à la pelouse. Alors, est-elle aussi bien accueillie par le gazon que par nous ? Sous son allure innocente, cache-t-elle des dégâts infligés à votre impeccable tapis vert ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Quels risques pour le gazon lorsqu’il est couvert de neige ?

Le froid peut causer des brûlures à votre pelouse. En effet, tout comme pour nous, la température peut être si agressive qu’elle brûle ce qu’elle touche ! Vous découvrirez l’étendue des dégâts uniquement quand la neige aura fondu. Lorsque la neige recouvre le gazon, veillez à ne pas y marcher. Sinon, cela aura pour effet d’accentuer le phénomène de brûlure.

Si la neige est restée trop longtemps sur votre gazon, ce dernier peut être touché par une maladie du gazon : la moisissure des neiges. Elle se développe donc sous le manteau blanc formé par cette dernière, et elle détruit le gazon par plaque. Il est décourageant de découvrir son gazon partiellement détruit quand le printemps arrive et que la neige fond. Cependant, cette maladie épargne les racines, et le gazon peut se débarrasser de cette pathologie et pousser de nouveau. 

Comment traiter la moisissure des neiges ?

Il convient tout de même de s’arrêter un instant sur cette maladie qui touche le gazon. Elle laisse des plaques de couleurs grises et brunes sur le gazon après que la neige ait fondu. Ces plaques peuvent également finir par se rejoindre et en former d’encore plus grandes.

Afin de prévenir la moisissure des neiges, il convient d’adapter un protocole d’entretien durant l’automne :

  • tondre le gazon et effectuer la dernière tonte de l’année juste avant les premiers épisodes de gel ;
  • ôtez tous les déchets végétaux présents sur la pelouse (restes de tonte, feuilles, feutre, etc) ;
  • aérer le gazon durant l’automne.

Si malgré tous vos efforts, votre gazon est tout de même victime de cette maladie fongique, il est impératif d’agir ; une fois la neige fondue et la période de froid passée, grattez doucement les zones atteintes. Cette technique va permettre au gazon de respirer, et il bénéficiera d’une meilleure récupération.

Aussi, il sera important de fertiliser à l’aide de l’engrais Sierrablen N Start, à la dose de 30 gr/m². Il est idéal pour booster la croissance du gazon, tout en appliquant un effet reverdissant. Son utilisation est adaptée à la sortie de l’hiver, puisqu’il agit même à basse température.

Afin de prévenir les maladies, ou d’agir si elles sont déjà installées, nous vous recommandons toujours ce mélange : 

Moisissure des neiges dans le gazon

Que faire pour le gazon quand la neige a fondu ?

Neige ou pas, nous vous préconisons toujours de pratiquer un sur-semis chaque année au printemps. Attention cependant à ne pas l’effectuer trop tôt, car à basse température, les graines pourraient moisir. Attendez donc que le sol atteigne une les 11 voire 12 °C.

En recommandation, nous vous conseillons le gazon Strong ou bien le TRT Renovator.

En ce qui concerne le gazon Strong, il est composé de variétés qui lui permettent de résister à la chaleur. Et cela, il le doit à son système racinaire, qui s’enfonce profondément sous terre, plus que des semences classiques. Il résiste donc à la sécheresse, mais aussi :

  • aux piétinements ;
  • au vent ;
  • à l’humidité ;
  • aux maladies liées au gazon.

Il s’adapte aussi parfaitement aux terrains, qu’ils soient argileux, calcaires ou encore trop secs.

Pour ce qui est du TRT Renovator, il affiche une excellente résistance aux maladies, surtout le Gray Leaf Spot Pyricularia, particulièrement présent dans les régions du sud. Il est spécialement conçu pour intervenir face aux dégradations subies par le gazon.

Comment prévenir les problèmes dûs à la neige sur le gazon ?

Afin d’éviter que votre pelouse ne subisse l’hiver et la neige, il est important d’appliquer les entretiens nécessaires toute l’année, et surtout pendant l’automne. 

Parmi les étapes d’entretien durant l’automne, on retrouve :

  • la tonte, avec une hauteur de coupe à 5 cm, puis à 7 cm pour la dernière de l’année, avant les premières gelées ;
  • la fertilisation, avec un engrais adapté à cette période de l’année ;
  • l’application d’un anti-mousse pour préparer le gazon à l’aération ;
  • la scarification pour permettre au gazon d’assimiler correctement eau et oxygène ;
  • l’Algifol Green toutes les deux semaines à la dose de 5 ml/L, pour le protéger et diminuer le stress du gazon.

Retrouvez tous nos conseils pour préparer le gazon avant l’hiver sur notre blog !

Gazon et neige : il existe toujours une solution

En entretien ou pour sa guérison, le gazon peut bénéficier de toute notre expertise et des bons produits pour s’épanouir et bien vivre l’arrivée de la neige. Bien que sa présence puisse lui paraître néfaste, il est impératif d’anticiper tout au long de l’année la neige, ainsi que chacune des difficultés que le gazon rencontre au cours de son existence. Ainsi, il est possible d’éviter au maximum les différentes pathologies comme ici, la moisissure des neiges. N’hésitez pas à retrouver tous nos conseils professionnels sur le blog ou sur le forum du gazon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *