Création

Comment semer du gazon ? Devenez autonome !

Comment semer du gazon ?

Si vous possédez un terrain et l’envie de l’arborer d’un magnifique gazon, vous êtes au bon endroit. Bien qu’il semble aisé d’obtenir un tapis à la fois dense et verdoyant, il ne suffit hélas pas de le vouloir pour y parvenir : il faut également savoir comment semer du gazon. Et pour cela, ce sont plusieurs étapes importantes qui vous attendent, afin d’obtenir le meilleur résultat possible. Alors comment et quand s’y prendre pour semer la pelouse ? Quels outils utiliser, et dans quel ordre ? On vous dit tout !

Comment préparer un terrain pour semer du gazon ?

Pour savoir comment préparer la terre avant de semer du gazon, il est important d’évoquer la constitution du sol, qui représente une partie essentielle dans le développement de votre future pelouse. Pour ce faire, nous vous conseillons de renforcer votre sol s’il est pauvre en nutriments, ce qui aura également pour effet d’augmenter la résistance physique du gazon à venir.

Ensuite, la préparation du terrain pour le gazon sera physique :

  • bêchez le terrain sur une profondeur de 4 à 7 cm, pas plus, au risque d’obtenir une déformation du sol au fil du temps (semer la pelouse sans retourner la terre au préalable ne serait pas possible) ;
  • ôtez les cailloux ainsi que les mauvaises herbes ;
  • griffez la terre et apportez un amendement organique, à doser selon votre sol, les analyses qui en résultent et le développement des végétaux.

Il faudra ensuite laisser reposer, afin d’observer d’éventuelles repousses d’adventices ! Comptez un délai d’environ trois semaines pour laisser le temps à ces mauvaises herbes de pointer le bout de leur nez.

Puis, dans un souci lié à l’esthétique, il vous faudra niveler le sol. Pour cela :

  • ratissez le terrain dans le but d’extraire les dernières pierres ;
  • à l’aide d’un rouleau, tassez le sol. Le temps devra être sec pour cette étape !

Si vous ne savez pas comment semer du gazon sans rouleau, pas d’inquiétude. Comme nous l’avons mentionné, cette étape a pour but de niveler le terrain. Bien qu’elle soit fortement conseillée, son absence n’empêchera pas votre gazon de se développer.

Comment semer du gazon ?

Les étapes qui suivent sont maintenant destinées à mettre du gazon, pour un semis de qualité, hétérogène ainsi qu’un développement optimal des jeunes pousses.

Choisir le bon gazon

La première étape avant de faire quoi que ce soit va être de choisir les bonnes semences de gazon. Selon son usage, votre situation géographique et d’autres paramètres, votre sélection ne sera pas la même, que vous souhaitiez une pelouse bien résistante ou encore faire pousser du gazon autour d’une piscine.

Avoir les bonnes conditions climatiques

Un détail qui a son importance : la météo ! Et oui, semer son gazon en hiver par -5 °C, c’est l’échec assuré, mais ça, vous vous en doutiez. Ce qui est en revanche plus subtil, c’est qu’il faut que la température du sol soit au moins de 10 °C le jour du semis.

Dans la même continuité, privilégiez un jour où il n’y a pas de vent ; sinon le risque est que les graines fraîchement déposées au sol ne soient déplacées par la brise, et que le résultat final soit un terrain parsemé.

Semer la pelouse

Chez Gazoneo, nous proscrivons les semis à la main. Car cela reviendrait à semer un jour de vent : la répartition ne serait pas égale, et le risque est d’obtenir un gazon parsemé !

Munissez-vous alors d’un épandeur (que vous n’oublierez pas de fermer lorsque vous serez à l’arrêt) et suivez bien les instructions liées au dosage inscrites sur votre paquet de semences.

Aussi, pour semer du gazon avec un épandeur, faites-le de manière croisée pour un semis encore plus équitable.

Semer de la pelouse

Enfouir les graines de gazon

Passez ensuite le râteau en effleurant la surface du sol, de manière à ne pas trop enfouir les graines tout juste semées ! 

Rouler de nouveau

Puis, on roule encore une fois, juste après avoir légèrement enfoui les semences à l’aide du râteau. Procédez de manière croisée, et comme avec le râteau, effleurez la surface du sol durant cette opération. Nous vous rappelons que semer du gazon quand on n’a pas de rouleau est tout à fait envisageable, mais le résultat esthétique pourra en pâtir.

Arroser le futur gazon

Durant toute sa phase de germination, le gazon a besoin d’eau. L’arrosage va être important pendant les jours qui suivront : en effet, votre rôle consistera à maintenir le sol humide durant toute cette phase (sauf si la pluie s’en occupe à votre place), ce qui signifie qu’il vous faudra arroser plusieurs fois par jour.

Une fois que vous aurez semé le gazon, le temps de pousse varie. Pour généraliser, comptez en moyenne 7 à 10 jours afin d’apercevoir les premières pousses.

Quand semer du gazon ?

Maintenant que vous savez comment bien semer du gazon, intéressons-nous à quand s’y mettre. Comme expliqué plus haut, les conditions climatiques favorisent ou non le bon développement d’une pelouse. Alors, après s’être interrogé sur comment semer du gazon, il est légitime de se demander quelle période de l’année y est plus encline.

Semer du gazon en automne

L’automne est la meilleure période pour mettre du gazon sur son terrain. Cette saison humide est celle dont les températures sont idéales. En semant juste avant les pluies automnales, vous garantissez à votre pelouse un développement idyllique.

Pour vous guider, voici quel moment en automne privilégier selon votre région :

  • Nordistes, vous pouvez semer entre la mi-août et octobre ;
  • Sudistes, vous pouvez semer entre septembre et novembre.

Semer du gazon au printemps

Bien que l’automne soit la saison la plus propice à un semis, il est aussi possible de semer la pelouse au printemps. Elle vous demandera plus d’entretien, surtout au niveau de l’arrosage.

Quand semer la pelouse au printemps ? Voici les indications en fonction de votre région :

  • au Nord, semez entre avril et juin ;
  • au Sud, semez entre mars et mai.

Et après ?

Ensuite, c’est à vous de jouer ! Maintenant que vous savez comment semer du gazon, il vous reste à découvrir et à connaître les clés d’un bon entretien, et ce, tout au long de l’année.

Cela vous permettra de maintenir un magnifique tapis vert et dense, tout en évitant au maximum les maladies du gazon, qui peuvent s’avérer être un véritable fléau. Une question, besoin de conseils ? N’hésitez pas à parcourir notre blog ou à vous rendre sur le forum du gazon pour toujours plus d’entraide !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *