Entretien

Gazon en automne : foire aux questions

Gazon en automne

Posséder un gazon implique d’en prendre soin, et ce, tout au long de l’année. Et l’automne est une période qui n’y échappe pas, bien au contraire. Cette saison clé dans l’entretien de la pelouse est idéale pour opérer de nombreux changements et actions. Tonte, engrais, scarification, semis ou encore regarnissage sont l’objet de vos interrogations ? Nous répondons aujourd’hui à toutes vos questions les plus fréquentes sur le gazon en automne, pour vous permettre d’y voir plus clair, de savoir quoi faire et quand, dans le but de continuer à choyer votre espace vert !

Est-ce que la pelouse pousse en automne ?

Oui ! Le gazon pousse parfaitement bien en automne, c’est même la saison la plus propice au semis ou au sursemis. En effet, c’est durant cette période que l’humidité est la plus présente, avec de nombreuses pluies et des températures qui favorisent la pousse de la plante.

S’il n’y avait qu’une période à sélectionner pour semer (ou sursemer), ce serait celle-ci. En revanche, il faut tondre plus souvent !

Quand semer gazon en automne ?

Durant cette période, c’est le mois de septembre qui est souvent le plus propice au semis. Afin d’être plus précis, on peut se référer à la région où se trouve le gazon :

  • on sème entre mi-août et octobre pour le nord ;
  • on sème entre septembre et novembre pour le sud.

Pour cela, il vous suffit de pratiquer le semis juste avant les pluies, ou bien de bien suivre en arrosage afin de garder les graines de gazon humides durant toute la phase de germination.

L’automne étant une saison riche en pluies, il serait cependant dommage de se priver de cet avantage naturel.

Il est tout aussi important de sélectionner une journée où le vent ne souffle pas, ce qui permet d’éviter que les graines ne soient déplacées.

En dernier point, nous ajouterons qu’il est fortement préconisé d’utiliser un épandeur ; en effet, semer à la main entraîne une mauvaise répartition des graines de gazon, et le résultat n’en sera que plus parsemé.

Quelle hauteur pour la coupe du gazon en automne ?

Dès le mois de septembre, il est bon de reprendre un rythme de tonte automnal. Pour ce faire, réglez la hauteur de votre tondeuse à 5 cm, car le gazon pousse plus rapidement qu’en été, saison durant laquelle il est d’ailleurs conseillé de ne pas couper trop court.

Comme évoqué lors de la première question, les températures et les pluies d’automne favorisent la croissance de la pelouse, il sera donc normal de devoir tondre plus souvent qu’en été.

Comment tondre la pelouse avant l’hiver ?

La dernière tonte avant l’hiver doit avoir lieu avant les premières gelées, c’est-à-dire entre la mi-novembre et début décembre. Afin que cette dernière soit optimale, réglez la hauteur pour cette tonte à 7 cm.

En effet, le gazon ne pousse quasiment pas durant l’hiver, il n’est donc pas nécessaire de tondre trop court. Cependant, si la saison est douce, n’hésitez pas à tondre le gazon !

Tondre la pelouse en hiver

Peut-on regarnir le gazon en automne ?

C’est encore une fois l’automne qui l’emporte ! Le sursemis va permettre d’éviter les zones dégarnies, de perdre en densité, ainsi que l’apparition de mauvaises herbes.

Et en effet, le regarnissage est possible durant cette saison, et il est même conseillé. Pour les mêmes raisons que celles évoquées plus haut, ajoutées au fait qu’il s’agit de la sortie de l’été. Le gazon a été malmené durant cette période chaude, voire caniculaire. Il en sort souvent brûlé et déshydraté !

Vous pouvez d’ailleurs retrouver nos 7 étapes pour sauver un gazon après la canicule.

Doit-il y avoir scarification du gazon en automne ?

Sur les deux scarifications recommandées par an, l’une est au printemps, l’autre est… En automne ! Une fois de plus, la saison se prête à l’entretien du gazon.

La scarification est ce qui va permettre d’éliminer le feutre qui recouvre la pelouse, au moyen d’une action manuelle, à l’aide d’un scarificateur. Elle va permettre à l’eau ainsi qu’à l’oxygène de mieux circuler, et donc au gazon de reprendre un développement sain.

Veillez à respecter quelques règles avant de scarifier pour que tout se déroule pour le mieux :

  • tondre 3 semaines avant à 6 cm en ramassant les déchets de tonte ;
  • se débarrasser de la mousse 15 jours avant ;
  • appliquer de l’Algifol Green à la dose de 5 ml/L, 3 semaines avant, toutes les semaines.

Quel engrais gazon en automne ?

Dès le mois de septembre, la fertilisation est de rigueur pour le gazon. Il est important de l’aider à se préparer au manque d’ensoleillement ainsi qu’à la chute des températures.

Pour ce qui est de l’engrais, nous vous recommandons un fertilisant anti-stress, parfaitement adapté à l’automne.

Pour que tout se passe bien, procédez à la fertilisation sur un gazon sec, de préférence juste avant la pluie. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra arroser vous-même le gazon après avoir déposé l’engrais.

Vous pouvez tondre juste avant, ainsi l’herbe sera courte et l’engrais parviendra plus facilement jusqu’à la terre. Pour l’après, attendez au moins 48 heures avant de tondre.

Retrouvez tous nos conseils pour l’engrais gazon en automne sur notre blog.

Comment entretenir une pelouse en automne ?

Et finalement, quel entretien pour le gazon en automne ? Les questions auxquelles nous avons répondu regroupent les éléments à mettre en place pour cette période : 

  1. Tout d’abord, il s’agit de scarifier pour permettre au gazon de s’oxygéner et de s’hydrater correctement ;
  2. Ensuite, la fertilisation va être une étape clé du processus d’entretien, surtout pour lui éviter de nombreux stress, et également le préparer à l’hiver ;
  3. La tonte est plus qu’importante si l’on souhaite conserver un beau gazon en bonne santé ;
  4. Et enfin, incontournable de l’automne, il faut ramasser les feuilles mortes et désherber son terrain !

Retrouvez toutes nos recommandations en détails sur l’entretien automnal dans notre article dédié.

Gazon en automne : une question d’entretien

À cheval entre l’été et l’hiver, l’automne est idéal pour rattraper les dégâts occasionnés par les fortes chaleurs, tout en préparant le gazon à l’arrivée des températures extrêmes de l’hiver. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les poser dans la section commentaires de cet article, ou sur le forum du gazon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *