Conseils

5 conseils pour avoir un gazon vert toute l’année

Avoir un gazon vert toute l'année

Avoir un gazon vert toute l’année est loin d’être un rêve insaisissable : avec les bons conseils ainsi que les méthodes adéquates, un sublime tapis dense et verdoyant sublimera votre jardin. Pour cela, il est important d’être prêt à prendre soin de votre gazon, en lui apportant tous les éléments dont il a besoin pour se développer correctement. Semis de qualité, fertilisants, oligo-éléments, entretien annuel, rythmeront vos allées et venues au jardin. Et oui, pour le gazon, une jolie couleur verte est le reflet de sa santé : une pelouse touchée par la maladie, ou encore non-entretenue ne pourra pas resplendir

Conseil n°1 : utiliser les bons produits

Vous vous demandez comment avoir un gazon vert ? Pour commencer, employer les bons produits est un facteur clé dans votre chemin vers un gazon vert, au même titre que l’entretien.

Par exemple, le choix de l’engrais qui nourrira votre gazon sera à faire selon la saison ainsi que selon les besoins de la pelouse. En effet, les fertilisants comportent dans leur nom 3 nombres, NPK, qu’il est fort utile de comprendre pour pouvoir les adapter.

En complément d’un fertilisant, un amendement organique sera très apprécié par le sol. Une fois de plus, la qualité du produit utilisé sera plus que déterminante pour la suite des événements.

Puis, notre conseil demeure toujours le même pour un gazon bien vert : appliquez de l’algifol green à la dose de 5 ml/L toutes les 2 semaines, et ce, jusqu’à la mi-décembre. Il s’agit d’un complément alimentaire dont l’action booste et va permettre de reverdir le gazon, tout en le densifiant.

Aussi, afin d’avoir un gazon vert toute l’année, il est primordial de s’équiper de matériel adéquat, notamment :

  • un épandeur pour les semis et la fertilisation ;
  • un système d’arrosage automatique, surtout si votre terrain occupe une certaine surface ; 
  • un scarificateur pour défeutrer et laisser respirer le gazon deux fois par an !

Conseil n°2 : adapter l’entretien selon les saisons et la météo

Entretenir son gazon de la même manière toute l’année, c’est dire adieu à sa couleur verte. En effet, il est important de comprendre que les saisons et la météo sont des facteurs de la plus haute importance, qui nécessitent que l’on s’y adapte.

Au printemps

Les épisodes de gel s’arrêtent, le beau temps revient : il est temps de reprendre l’entretien du gazon ! Plusieurs étapes viennent se succéder durant cette saison :

  • la première tonte de l’année ;
  • la scarification ;
  • le regarnissage du gazon si besoin est ;
  • la fertilisation ;
  • l’arrosage adapté.

En été

Le doux printemps laisse place à la saison de la chaleur, voire parfois des canicules. Le rythme d’entretien à adopter comporte donc les actions suivantes :

  • la tonte à 7 cm de hauteur ;
  • la fertilisation (attention, aucun produit ne doit être appliqué sur le gazon au-delà de 25 °C) ;
  • l’arrosage, tôt le matin afin d’éviter le phénomène d’évaporation ;

En automne

Saison humide, l’automne est idéal pour semer du gazon. Voici les actions principales d’un bon entretien durant cette période de l’année :

  • traiter la mousse ;
  • scarifier ;
  • fertiliser ;
  • tondre, plus fréquemment qu’en été, à 5 cm de hauteur ;
  • procéder à la dernière tonte de l’année, vers mi-novembre (7 cm) ;
  • nul besoin d’arroser !

En hiver

Avec ses températures extrêmes, il n’y a pas d’entretien particulier en hiver. Cependant, vous pouvez éviter l’accumulation de feutre en ramassant régulièrement d’éventuels déchets végétaux ainsi que les mauvaises herbes.

Le gazon est une plante sensible, qui change de couleur au moindre stress qu’elle subit : excès d’eau, manque d’eau, froid, vent, gel, etc.

L’hiver le met donc à rude épreuve, n’hésitez pas à lui donner un coup de fouet dès le mois de février avec un engrais adapté.

Entretien du gazon en hiver

Conseil n°3 : semer le bon gazon selon vos attentes

Un beau gazon vert toute l’année, c’est un gazon épanoui. Alors, au moment de semer, il est nécessaire de s’interroger sur vos attentes vis-à-vis de cette pelouse : est-elle vouée à entourer une piscine ? Sera-t-elle destinée à faire de l’ornement ? Va-t-elle être piétinée de toute part, auquel cas elle devra être très résistante ?

Entre toutes les variétés proposées en magasin ou sur les boutiques en ligne, il est normal de s’y perdre. Alors, quelle que soit l’utilité de votre gazon, votre situation géographique ou encore votre type de terrain, n’hésitez pas à vous faire aider en vous servant de notre outil d’aide. Renseignez tous les champs et nous nous occupons du reste. Il vous guidera sur les semis les plus adaptés à votre situation, et pas que ! 

Conseil n° 4 : suivre les besoins en eau du gazon

Une fois de plus, l’arrosage est une affaire de saison et de météo. Afin d’avoir un gazon vert toute l’année, ne négligez pas cette partie (comme toutes les autres d’ailleurs), qui joue un rôle déterminant dans la couleur du gazon. Comme dit plus haut, un gazon vert est un gazon en bonne santé.

Et, comme nous êtres humains, s’il n’est pas suffisamment hydraté, il ne sera pas en forme. Prenez donc en compte le moindre de ses besoins en eau selon chaque saison, et tout se passera pour le mieux tout au long de l’année.

Au printemps

Durant cette période, soit c’est la pluie qui arrose votre gazon, soit c’est à vous de vous en charger. Sachez qu’il a besoin de 2.5 cm d’eau par semaine ! Côté fréquence, choisissez d’arroser tous les 3 à 4 jours environ.

En été

Tout comme au printemps, arrosez tous les 3 à 4 jours, mais cette fois-ci le gazon a besoin de 8 à 12 litres par mètre carré.

À l’automne

Uniquement si les pluies ne s’en chargent pas pour vous en début de saison, il vous faudra arroser. Tout comme en hiver, nul besoin d’effectuer cette action durant cette période de l’année !

Conseil n°5 : éviter les maladies

Rouille, fusariose estivale, fil rouge, myxomicose ou encore pythium… Ces noms ne vous parlent pas ? Pourtant, il s’agit de maladies du gazon, qui peuvent mettre à mal sa couleur en plus de sa santé tout entière.

Leur gravité peut aller de peu élevée à très élevée, dans le sens où le gazon pourrait être totalement anéanti.

Afin de les éviter, le gazon doit être bien entretenu, et très souvent la présence d’humidité est un facteur à haut risque.

Conseil bonus pour avoir un gazon vert toute l’année : être patient !

La patience est une vertu, et c’est bien évidemment applicable pour le gazon. Cette plante, comme toutes les plantes, peut avoir besoin de temps pour atteindre la forme souhaitée, avec de la densité et de la couleur. Alors, patience, et le résultat n’en sera que plus beau !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *