Création

Planter du gazon en septembre : bonne ou mauvaise idée ?

Planter du gazon en septembre

Pour la rentrée, nous avons toujours envie de réaliser tous nos projets. Côté jardin, avec l’automne qui arrive, le souhait d’installer une pelouse est plus que présent. Elle est, en effet, un élément clé dans la décoration et l’utilisation du jardin. Alors, planter du gazon en septembre, est-ce une bonne idée, ou au contraire, cela va-t-il être un handicap dans le développement de ce futur espace vert ? Un jeune gazon en cette saison humide va-t-il nécessiter plus d’entretien ? Et quelles seraient les meilleures semences à utiliser pour cette période de l’année ? C’est ce que nous allons découvrir immédiatement !

Planter du gazon en septembre

Peut-on planter du gazon en septembre ? Oui, c’est même idéal ! En effet, l’automne est une saison propice au semis : les températures y sont optimales, et l’humidité est présente. Si nous devons vous conseiller un moment pour semer dans l’année, c’est bien celui-ci.

Semer une pelouse en septembre : afin d’être plus précis, voici quand planter du gazon à l’automne selon votre zone géographique :

  • dans le nord, semez entre la mi-août et octobre ;
  • dans le sud, préférez semer entre septembre et novembre.

Dans les deux cas, le mois de septembre est parfait. Pour cela, il suffit de pratiquer le semis juste avant les pluies, afin que l’arrosage soit naturel et optimal pour la pousse du gazon. En bonus, sélectionnez une journée où le vent ne souffle pas, afin que les graines ne soient pas déplacées. Sinon, cela aurait un impact sur la répartition de la pelouse !

Pour semer correctement le gazon sans vous planter, n’hésitez pas à lire notre article dédié au sujet !

Quand semer gazon de regarnissage ?

Une fois de plus, le mois de septembre est le grand gagnant. Alors que l’été touche à sa fin, la pelouse a besoin de retouches ; le soleil estival l’a en effet mise à rude épreuve. Elle est brûlée et déshydratée (sauf si elle a bénéficié d’un bon entretien en période de fortes chaleurs).

Comme pour le semis, le regarnissage est à pratiquer en septembre pour les mêmes raisons : la saison offre des pluies et des températures idéales.

Le sursemis permet de :

  • combler les zones dégarnies ;
  • faire gagner le gazon en densité ;
  • inverser la flore existante ;
  • éviter l’apparition d’adventices et de mousse.

Pour regarnir votre gazon, vous pouvez lire notre article consacré au regarnissage.

Quand semer du gazon de regarnissage ?

Quel entretien pour le gazon en automne ?

Planter du gazon en septembre, c’est bien. Savoir comment l’entretenir par la suite, c’est mieux ! La phase d’entretien de la pelouse en automne va se découper en 4 phases.

Aérer la pelouse

Le gazon a besoin d’un coup de pouce pour respirer et s’hydrater, car il est en général couvert de mousse et de feutre. Il est donc crucial de s’en débarrasser, puis de le scarifier, dans le but de le rendre plus résistant pour l’hiver.

La scarification permet d’ôter tout le feutre végétal qui gêne la pelouse dans son développement. C’est donc une étape essentielle, qui peut également être pratiquée au printemps.

Mettre de l’engrais gazon en septembre

En début de saison, un engrais anti-stress permet au gazon d’obtenir une croissance régulée, une belle couleur verte, davantage de densité ainsi qu’une meilleure résistance vis-à-vis de ce qui est anxiogène pour lui.

Il prépare la plante à l’hiver en lui conférant une résistance au stress. Pour rappel, le gazon le ressent facilement : piétinements, températures extrêmes, intempéries… À l’instar de tout être vivant, cela se ressent sur sa santé et son apparence. Il est donc important de le préparer à l’arrivée de la saison froide, qui génère chez lui énormément de stress.

Tondre

Pratiquer la tonte à hauteur de 5 cm en automne est idéal, et ce, dès le début du mois de septembre. Il sera nécessaire de tondre davantage qu’en été pour maintenir la bonne santé du gazon, étant donné qu’il pousse bien plus vite avec la météo automnale.

La dernière tonte de la saison devra avoir lieu avant les premières gelées de l’hiver, a une hauteur de 7 cm.

Ramasser les feuilles mortes et désherber

Le ramassage des feuilles est une action à mener en automne. En effet, lorsqu’elles se décomposent, ces dernières favorisent l’apparition de la mousse. C’est donc dans l’intérêt de votre gazon de l’en débarrasser.

Ensuite, vient le désherbage. Manuellement, et même équipé d’un couteau désherbeur, cela peut rapidement s’avérer fastidieux sur un terrain de grande taille.

Il est alors possible d’appliquer du reverdi à la dose de 80 ml/L d’eau. Il a pour effet de limiter la présence d’herbes indésirables au sein du gazon, en plus de son action reverdissante.

Quel est le meilleur gazon à semer ?

Pour planter du gazon en septembre, que ce soit en semis ou en regarnissage, le plus résistant est le gazon strong. Grâce à sa composition de qualité, son système radiculaire s’enracine profondément. Cela a pour effet de lui conférer une excellente résistance à la chaleur, mais pas que : piétinements, passage des animaux, vent, maladies, ou encore trop d’humidité ne sont pas un problème pour ce gazon.

Facile à entretenir, il est résistant, esthétique et adapté à toutes les zones géographiques.

Pour vous donner quelques indications en termes de dosage :

  • en création de gazon, utilisez 40 gr/m² ;
  • en regarnissage, utilisez 25 gr/m².

Libre à vous ensuite d’adapter les semences à l’utilisation de votre gazon : vous trouverez de nombreuses références de gazons professionnels sur notre boutique en ligne.

Semer son gazon en septembre : vous savez tout

Maintenant que vous êtes rassuré, il n’y a plus qu’à ! Le mois idéal arrive pour semer, que ce soit en regarnissage ou en création. Ne négligez pas la phase d’entretien pour la suite et tout se passera pour le mieux. En complément, n’hésitez pas à poser toutes vos questions dans les commentaires ou directement sur le forum du gazon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *