Entretien

Calendrier entretien gazon : votre planning mois après mois

Calendrier entretien gazon

L’indispensable pour une pelouse au top ? Un calendrier d’entretien du gazon ! C’est justement l’objet de notre article. Mois après mois, découvrez quels soins apporter à votre espace vert afin de lui apporter tout le nécessaire pour qu’il soit en bonne santé. Un gazon choyé, c’est un gazon dense, bien vert, exempt de maladies, et dont le développement est tout à fait normal. Prêt à passer à l’action ? En suivant notre guide, votre espace vert sera celui dont vous avez toujours rêvé !

Le calendrier d’entretien gazon

Le planning pour entretenir la pelouse s’étend sur l’année entière. En effet, avoir un beau gazon demande du temps, de la patience, mais le résultat en vaut toujours la peine. Pour chaque activité que nous vous conseillons, retrouvez son descriptif en seconde partie de l’article. 

L’entretien du gazon en janvier

Le premier mois de l’année n’est pas le plus compliqué en termes d’entretien. Pour ainsi dire, il n’y a même rien à faire. Cependant, si vous souhaitez malgré tout agir, vous pouvez désencombrer le gazon d’éventuels déchets végétaux.

Entretenir son gazon en février

Pour le deuxième mois de l’année, l’hiver peut déjà doucement laisser la place au printemps selon les régions. Si le gazon a recommencé à pousser, vous pouvez tondre dès la dernière semaine du mois.

Si la mousse est présente, il est nécessaire de s’en débarrasser ! Vous pouvez commencer à vous débarrasser d’elle dès la mi-février.

Côté engrais, le mois de février est propice à l’application d’un engrais NPK 12-5-20.

Que faire pour son gazon en mars ?

La tonte est de nouveau recommandée, uniquement si l’herbe a commencé à pousser ! À partir de la dernière semaine (donc dès le début du printemps), vous pouvez adopter un rythme de tonte régulier.

Si nécessaire, vous pouvez scarifier le gazon dès le mois de mars. Si possible, attendez le mois d’avril. Il est conseillé également de regarnir la pelouse, de carroter et de sabler. Le mois de mars est aussi généralement celui où il faut utiliser un anti-fongique sur le gazon.

Côté engrais, utilisez un NPK 12-5-20 ou bien un 15-5-15 selon ce qu’ils vont apporter à votre pelouse. Référez-vous à la seconde partie de l’article pour faire le bon choix !

S’occuper de sa pelouse en avril

La tonte est primordiale une fois de plus pour l’entretien de la pelouse au printemps. Aussi, si le gazon est en demande, il est possible de commencer à l’arroser. Si elle n’a pas été faite en mars, la scarification fait partie intégrante du processus d’entretien. Idem pour le regarnissage !

Côté engrais, appliquez-en un NPK 21-5-6.

L’entretien du gazon aux mois de mai et juin

Le rythme de tonte est maintenu dans ce calendrier d’entretien du gazon. L’arrosage devient nécessaire à cette période de l’année, où, en général, les pluies ne sont pas suffisantes.

L’entretien de la pelouse passant également par les engrais, vous pouvez maintenir une fertilisation au NPK 21-5-6.

Attention à bien surveiller l’arrosage en juin, car les températures et le manque d’eau peuvent faire mauvais ménage pour votre gazon.

Que faire pour le gazon en juillet et en août ?

Tonte et arrosage sont évidemment de rigueur. Attention cependant, les rythmes et la manière de procéder changent pour l’été.

C’est aussi souvent le mois où les fourmis apparaissent. Il existe plusieurs façons de s’en débarrasser.

Pour fertiliser, l’engrais change et laisse de nouveau place à un NPK 15-5-15.

Quels soins apporter à la pelouse en septembre ?

Le mois de la rentrée est propice à de nombreuses actions côté gazon. En effet, l’automne refait surface à cette période de l’année, et les températures sont idéales, tandis que la météo est souvent placée sous le signe de la pluie. Alors autant vous dire que c’est le moment parfait pour regarnir, et même créer son gazon.

La tonte doit être effectuée de manière plus fréquente, étant donné que le gazon va pousser bien plus rapidement. Veillez tout de même à ce qu’il soit suffisamment hydraté, auquel cas il faudra arroser en conséquence.

La scarification est aussi à pratiquer au retour de l’automne, en plus du printemps. Surveillez également la présence de champignons, qui adorent le retour de l’humidité.

Pour la fertilisation, vous pouvez reprendre une engrais NPK 21-5-6.

Comment bien entretenir son gazon en octobre ?

Une fois installé, l’automne est la période idéale pour le gazon. Continuez la tonte, voire l’arrosage si nécessaire. Ensuite, il est possible d’effectuer un carottage s’il n’a pas été fait au printemps.

Pour l’engrais, privilégiez un NPK 15-5-15.

Que faire pour son gazon en novembre ?

En novembre, préparez l’arrivée de la période froide. Juste avant les premières gelées, effectuez la dernière tonte de l’année. Fertilisez avec un engrais 12-5-20, et souhaitez à votre gazon un agréable hiver !

Y a-t-il un entretien pour le gazon en décembre ?

Comme en janvier, décembre n’est pas un mois où vous serez actif côté gazon. Débarrassez-le d’éventuels feuilles et déchets végétaux, déracinez les mauvaises herbes et ça s’arrête là.

Quel entretien pour le gazon en décembre ?

Les différentes activités du calendrier d’entretien gazon

Après avoir décrit le calendrier d’entretien du gazon, voici les récapitulatifs et descriptions des activités à mener à bien pour un gazon sain et verdoyant !

La tonte

Cette étape de l’entretien du gazon est l’une des plus essentielles. Ne la négligez surtout pas, et adaptez la fréquence et la hauteur à la saison !

L’arrosage

Sans eau, le gazon ne peut vivre correctement. Il a donc besoin d’être arrosé plus ou moins selon la météo et la saison. Attention aux heures d’arrosage et à la quantité utilisée, qui peut aussi porter préjudice à votre beau gazon.

La scarification

Pour faire face à l’humidité, aux piétinements, à la mousse et à la présence de feutre sur le gazon, l’entretien de la pelouse par la scarification est un processus clé. Méconnue et pas assez employée, elle est pourtant très utile. À pratiquer deux fois par an !

Le regarnissage

Les changements de saison, les piétinements, les intempéries ou encore le temps forment dans le gazon d’inesthétiques trous, représentant des zones de pelouse parsemées. Le regarnissage permet de combler ce phénomène, tout en renforçant le gazon.

Le carottage

Pour stimuler le gazon et améliorer l’action des engrais, le carottage est une étape à ne pas rater. À effectuer tous les 2 ans environ, vous constaterez une réelle différence après l’avoir réalisée !

La mousse dans le gazon

L’humidité, les carences, des tontes mal effectuées… Autant de facteurs qui peuvent provoquer l’apparition de mousse. Pour autant, ce phénomène est contrôlable et il est possible de s’en débarrasser.

La présence de fourmis

Ces insectes causent des dégâts dans votre jardin ? Aidez-vous de notre article dédié à l’invasion de fourmis pour ne plus vous en soucier.

Les fertilisants

L’engrais NPK 21-5-6 permet de renforcer la santé générale de la plante, par la stimulation de ses défenses. Il favorise également la pousse de nouveaux brins, et sa couleur verte au naturel.

L’engrais 15-5-15 est idéal pour le printemps pour son effet rapide. Il apporte un effet reverdissant, assure une pousse régulière, ainsi qu’une libération contrôlée sur 2 à 3 mois !

L’engrais 12-5-20 prépare le gazon aux températures extrêmes grâce à sa haute teneur en potassium. Il renforce le système racinaire et rend de ce fait la plante plus robuste.

Calendrier entretien gazon : laissez-vous guider !

Maintenant que vous avez tout pour organiser l’année d’entretien de votre gazon, vous êtes prêt à le voir prospérer et verdoyer. Et pour tout complément d’informations, retrouvez-nous sur le forum du gazon, ou sur notre compte Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *